Guy Van Waas
A l’instar des musiciens du XVIIIème siècle, Guy Van Waas a un horizon musical très large, qui va de la clarinette ancienne à l’orgue en passant par le clavecin et la direction d’orchestre.


Emission En scène, Musiq 3 8|01|2007.
Portrait de Guy Van Waas.


Après ses études aux Conservatoires de Bruxelles, sa ville natale,  et de Mons (clavecin auprès de Robert Kohnen), ainsi qu’au Mozarteum de Salzburg, il a été pendant de nombreuses années clarinette solo au sein de l’Orchestre de la Monnaie à Bruxelles puis de l’Orchestre Symphonique de la Radio Belge (RTBF).  Il s’est ensuite consacré à la clarinette ancienne, dont il est devenu un des interprètes les plus demandés. Il est clarinettiste à l’Orchestre du XVIIIème siècle (Frans Brüggen) et de l’Akademie für Alte Musik à Berlin. Il a joué pendant 10 ans dans l’Orchestre des Champs Elysées ainsi que dans tous les autres grands ensembles européens.
Il a entrepris d’enregistrer sur instruments originaux, une partie essentielle du répertoire classique et romantique pour quintette à vent avec le Quintette Reicha, composé des plus éminents musiciens à vent allemands (chez NCA).
Tout en restant un interprète de terrain, Guy Van Waas est de plus en plus sollicité comme chef d’orchestre. On le retrouve à la tête de nombreux orchestres européens.

Depuis 2001, il est chef principal des Agrémens – ensemble baroque de la Communauté Française de Belgique -. Avec cet orchestre, outre de nombreux concerts, il a enregistré un CD consacré à Gossec et Stamitz, qui a été chaudement accueilli (5 Diapasons, « Recommandé » dans Répertoire…). Un disque consacré à Grétry, avec en soliste la soprano Sophie Karthaüser, vient de paraître. Il a été couronné d’un Diapason d’Or et d’autres critiques très élogieuses, à travers toute l’Europe.

Il continue néanmoins de pratiquer une de ses autres passions : l’orgue. Seul (il est organiste du grand orgue de l’Eglise des Carmes à Bruxelles) ou en duo avec le DuOrganum (4 mains et.. 4 pieds !).

D’innombrables enregistrements et des concerts de par le monde témoignent de l’activité musicale intense de l’artiste « artisan » qu’est Guy Van Waas.